Un Informaticien à votre écoute

Support et TMA

Je peux pratiquer plusieurs formules de support pour votre site Internet déjà existant.

– Soit pour de l’évolution, de la maintenance, des correctifs, …

Les prix peuvent variés suivants la durée, la quantité es besoins.

Définition de TMA (Extrait de Wikipédia) :

La tierce maintenance applicative est la maintenance appliquée à un logiciel ( « applicative » ) et assurée par un prestataire externe dans le domaine des technologies de l’information et de la communication.

Cela consiste donc pour une entreprise, à confier l’infogérance d’une application à une société externe spécialisée. Le contrat qui lie cette dernière et l’entreprise cliente est donc un engagement de long terme ayant pour objet de maintenir en conditions opérationnelles selon un niveau de service prédéfini, tout ou partie du Système d’Information (SI) d’une entité. Outre la TMA, il existe de nombreux types d’externalisation du SI tels que le Software as a Service (SaaS), l’Application Service Provider (ASP), le Business Process Outsourcing (BPO) ou encore la Gestion de Patrimoine Applicatif (GPA), une extension de la TMA. Les frontières entre toutes ces catégories d’externalisation sont souvent floues. Pour les distinguer les unes des autres, deux critères sont utilisés : le niveau de transfert de responsabilité et l’environnement mis en œuvre par le sous-traitant pour délivrer le service.

Les raisons qui poussent une entreprise à sous-traiter la maintenance d’un logiciel sont principalement :

  • Maîtriser et réduire les coûts de maintenance (meilleure maitrise des budgets)
  • Améliorer l’organisation du personnel informatique grâce aux gains de flexibilité
  • Assurer un maintien des conditions opérationnelles, ce qui passe par l’apport de corrections puis par une adaptation aux évolutions
  • Garantir une bonne utilisation des outils grâce aux conseils et aux supports de professionnels, ce qui passe notamment par la formation
  • Faciliter la gestion des ressources et/ou des infrastructures
  • Optimiser les ressources informatiques internes
  • Améliorer le niveau de service
  • Recentrer les équipes internes sur d’autres projets
  • Maîtriser les technologies
  • Transférer la responsabilité technique et managériale d’un logiciel
  • La catalyse d’une maintenance industrielle déployée (nationale, locale…) nécessitant des compétences accrues en termes de SI que l’entreprise ne maîtrise pas.